Logiciel CERISALIS

CERIBOIS met à disposition des entreprises un logiciel de calculs thermiques pour menuiseries extérieures qui permet de calculer l’ensemble des coefficients Uw, facteurs solaires (été, hiver, avec ou sans protection mobile) et transmission lumineuse pour n’importe quels types de châssis simples, composés et cintrés.

 

Le logiciel CERISALIS permet d’éditer des notes de calculs notifiées sous couvert de la notification de CERIBOIS pour le marquage CE selon la norme NF EN 14351-1 (organisme notifié n° 2061).

 

Les calculs thermiques sont réalisés par la méthode des éléments finis selon les normes européennes NF EN 10077-1 et NF EN 10077-2 sur logiciel Flixo, et conformément à la RT 2012.

Cerisalis Logiciel Calcul Thermique Menuiserie Ceribois

LES PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DU LOGICIEL CERISALIS

  • Une Web application : pas de souci d’installation sur un poste fixe ou de nombre de licence, vous n’aurez qu’à vous rendre sur la page web dédiée à Cerisalis pour pouvoir pleinement profiter de ses fonctionnalités. Il vous sera donc possible de l’utiliser également en réunion de chantier ou en déplacement chez un client par exemple.

 

  • Une formation courte (une demi-journée) et des contrôles périodiques sont aussi réalisés par CERIBOIS afin de s’assurer de la bonne prise en main de l’outil et de vérifier la pertinence des résultats obtenus par les entreprises

 

  • Une ergonomie et une saisie très simplifiée : quelques clics suffisent pour obtenir le résultat de vos calculs

 

  • Un système de forfait pour éditer les notes de calculs ce qui permet d’ajuster le coût à la réelle utilisation de l’entreprise

 

  • Une Base de données des Uf de l’entreprise ou base de données selon les valeurs tabulées de la norme

 

  • Une base de données des vitrages et des panneaux personnalisables par l’entreprise (CERIBOIS vérifie l’exactitudes des éléments saisis avant utilisation)

 

  • Une option disponible : des Psi personnalisés permettant le calcul du coefficient de transfert thermique (Uw) aux valeurs réelles et non tabulées des intercalaires utilisés dans les doubles et triples vitrages.