Mécanique

Le laboratoire d’essais CERIBOIS change de nom et devient CERILAB.
Retrouvez l’intégralité de nos essais mécaniques en cliquant ici.

CERIBOIS dispose d’un laboratoire d’essais permettant de réaliser de nombreux tests sur les différents types de produits :  menuiseries extérieures et intérieures, éléments constructifs, assemblages, quincailleries, …, de tout type de matériaux (bois, bois-aluminium, pvc, aluminium, composites, …). Les tests permettent de valider la résistance générale d’un ouvrage, un nouveau matériaux, …

Le laboratoire avec son accréditation COFRAC ESSAIS (portée disponible sur www.cofrac.fr) et sa notification (ON n°2061) vous assure des essais normalisés et reconnus sur le marché français et européen.

Les matériels de ce laboratoire sont étalonnés et vérifiés régulièrement afin de vous assurer des essais parfaitement représentatifs et reconnus par le marché français et européen.

Les bancs d’essais dédiés ont été conçus spécialement par et pour CERIBOIS, vous permettant de venir faire effectuer des tests sur vos menuiseries (issues de n’importe quel type de matériau) mais aussi sur tout type de matériau brut.

 

Grâce à notre laboratoire, vous pouvez aussi faire effectuer des essais destructifs (traction, flexion, compression etc…) ainsi qu’un classement des bois de structure.

ESSAIS SUR MENUISERIES

Deux types d’essais sur menuiseries sont proposés par CERIBOIS :

  • L’essai de résistance mécanique
  • L’essai de casse d’angle

 

Souvent associé à l’essai AEV, l’essai de résistance mécanique permet principalement de déterminer les performances de résistance de l’ouvrant et de ses quincailleries associées.

Notre banc d’essai permet de bâtir, avec nous, le meilleur protocole de test, de valider la résistance des assemblages de vos menuiseries compte tenu de vos attentes, mais aussi de travailler sur plusieurs concepts dans une phase de développement.

 

Les tests suivant sont pratiqués :

  • Force de manœuvre (NF EN 1046-1 et NF EN 13115)
  • Résistance à la torsion statique (NF EN 948 pour les portes et NF EN 14609 pour les fenêtres; classement selon NF EN 13115)

ESSAIS DE RÉSISTANCE AUX CHOCS

Les essais de résistance aux chocs sont pratiqués sur les menuiseries, les gardes corps, les ensembles menuisés, les diverses parois, les verrières, lanterneaux en toiture et autres grandes pièces de construction …

Ce test de sécurité permet de vérifier qu’aucun individu ne pourrait passer au travers et chuter. Mais aussi de vérifier qu’en cas de choc violent, il n’y aurait aucune projection pouvant blesser les individus situés derrière ou en dessous de l’ouvrage.

En fonction de la configuration retenue et son utilisation finale, différents corps de chocs seront utilisés pour les essais.

 

 

Nous réalisons ainsi régulièrement les essais suivants :

  • Choc de corps mou et lourd – NF EN 13049 (test au pneu)
  • Résistance au choc de corps dur – NF EN 950

ESSAIS SUR GARDE-CORPS

En complément des essais dynamiques (au choc) présentés ci-dessus, il est aussi possible de réaliser des essais statiques sur les garde-corps.

 

CERIBOIS est dans la capacité d’effectuer ces essais sur tout type de matériaux : bois, aluminium, verre, acier…

 

Ces essais sont réalisés sur notre banc de test ou éventuellement sur site en appliquant différentes forces sur le prototype à tester suivant la norme NF P 01-013.

En complément, nos essais sur garde-corps en verre sont en accord avec le protocole du Cahier des Prescriptions Techniques d’exécution n°3034 V2.

 

  • Essai statique horizontal vers l’extérieur

 

Le garde-corps est soumis au niveau de la barre d’appui à un effort statique horizontal vers l’extérieur. L’effort est appliqué progressivement et sans choc jusqu’à la valeur maximale spécifiée puis maintenu pendant un temps défini.

 

  • Essai statique horizontal vers l’intérieur

 

L’essai consiste à soumettre l’élément de garde-corps à l’action d’un effort statique horizontal exercé sur la main courante au milieu de la portée entre deux potelets ou deux ancrages et dirigé de l’extérieur vers l’intérieur.

 

  • Essai statique vertical

 

L’élément de garde-corps est maintenu dans des conditions équivalentes aux conditions d’utilisation, il est soumis à un effort statique vertical.

 

Mais ces essais peuvent aussi être réalisés suivant d’autres protocoles que vous nous soumettrez.[/su_expand]

ESSAIS SUR MATÉRIAUX ET COMPOSANTS DE LA CONSTRUCTION

Avec les instruments de laboratoire à sa disposition, CERIBOIS est apte à tester tout type de matériaux.

CERIBOIS est équipé de machines de tests permettant des essais de résistance mécanique dans différentes configurations, que ce soit des assemblages de divers matériaux, des systèmes de fixation, des isolants ou matériaux divers (bois, aluminium, pvc, acier, composites, …), de la plus petite dimension jusqu’à des pièces de charpente atteignant 6,5 m de longueur.

Ce matériel équipé d’un vérin de 30 tonnes et de différents capteurs de forces adaptés, nous permet de répondre aux demandes de détermination des différents modules normés.

  • Flexion 3 points
  • Flexion 4 points
  • Arrachement (tiges, vis, assemblages, …)
  • Cisaillement (différents matériaux, joints de collage, …)
  • Traction
  • Dureté Monnin
  • Compression axiale
  • Compression transversale

CERIBOIS est en capacité d’effectuer tous les essais cités sur tout type de matériaux. Alors n’hésitez pas à entrer en contact avec nos spécialistes.

ESSAIS ANTI EFFRACTION

 

CERIBOIS est aujourd’hui apte à vous proposer des essais anti effraction. Les classes de résistance recherchées lors des essais vont des catégories CR2 à CR4, en accord avec la norme NF EN 1627. Ces classes désignent les niveaux d’attaque normale correspondant à des tentatives d’effraction manuelle. L’essai est axé autour de l’utilisation d’outils à main courants et de leviers, couramment utilisés lors de tentatives d’effraction.

 

Les essais sont effectués sur tous les éléments de la menuiserie, à savoir : l’ouvrant, le dormant, le remplissage, les points de fermeture, la quincaillerie ainsi que les paumelles.

 

Afin de valider la classe de résistance de l’échantillon, 3 différents essais sont nécessaires :

 

  • Essai charge statique

 

Cet essai consiste en l’application de charges spécifiées à chaque angle du remplissage, du vantail ainsi qu’à chaque point de fermeture. L’essai suit la norme NF EN 1628+A1.

 

  • Essai dynamique

 

Cet essai correspond à l’utilisation d’un corps de choc mou et lourd, afin de tester la résistance du corps d’épreuve, en accord avec la norme NF EN 1629+A1.

 

  • Essai humain

 

Cet essai se décompose en deux parties :

Dans un premier temps, une analyse visuelle des zones faibles du corps d’essai est effectuée. Ensuite, l’échantillon subit différentes tentatives d’effraction ciblées sur les zones faibles identifiées lors de l’analyse visuelle. Les jeux d’outils utilisés varient en fonction de la classe de résistance recherchée, indexée sur le temps de résistance (prédéfini) du corps d’épreuve. L’essai sur la norme NF EN 1630+A1.

CLASSEMENT DES BOIS DE STRUCTURE

Différents classements peuvent être effectués pour déterminer les performances des bois de structure :

CLASSEMENT NON DESTRUCTIF

Le matériel par analyse vibratoire (E-control développé par la société Innodura TB) permet le classement mécanique d’éléments structurels sans destruction. Cet outil portatif peut être utilisé au sein de notre laboratoire comme dans les locaux du client, voire directement sur le chantier.

Cet outil d’utilisation et de mise en œuvre rapide indique en instantané la classe de résistance obtenue pour chaque échantillon testé et valide ainsi le classement réalisé en amont par un opérateur. Le rapport d’analyse ainsi édité permet de répartir les pièces testées en différentes classes et de répondre ainsi aux exigences réglementaires ou contractuelles.

CLASSEMENT VISUEL

Dans le cadre du marquage CE des bois de structure, la très grande majorité des bois produits et commercialisés en France restent aujourd’hui classés visuellement suivant la norme NF B 52-001-1.

Avec ses experts, CERIBOIS réalise à la demande des prestations de classement sur site ou dans ses laboratoires de pièces de charpente suivant la norme. Le tri des échantillons permet la répartition entre les classes usuelles appropriées.

 

Ses experts interviennent aussi en formation pour apporter les compétences nécessaires aux opérateurs dans les scieries notamment avec plus de 400 scieries françaises formées par CERIBOIS ces dernières années.

 

Consultez nos formations techniques.

CLASSEMENT DESTRUCTIF
Banc Mécanique Matériaux Laboratoire Essais Céribois

Le classement destructif des éléments de structure utilisés dans la construction est réalisé sur le banc de rupture de CERIBOIS pour des pièces jusqu’à 6,5 m de long.

Il permet de déterminer, suivant des protocoles propres ou des normes, les résistances à :

  • Flexion 3 et 4 points – NF EN 408+A1
  • Arrachement – NF EN 13446 et NF EN 1382
  • Cisaillement – NF EN 392
  • Traction – NF EN 408
  • Dureté Monnin – NF B 51013
  • Compression axiale et transversale – NF EN 408