Mécanique

CERIBOIS dispose d’un laboratoire d’essais permettant de réaliser de nombreux tests sur les différents types de produits :  menuiseries extérieures et intérieures, éléments constructifs, assemblages, quincailleries, …, de tout type de matériaux (bois, bois-aluminium, pvc, aluminium, composites, …). Les tests permettent de valider la résistance générale d’un ouvrage, un nouveau matériaux, …

Le laboratoire avec son accréditation COFRAC ESSAIS (portée disponible sur www.cofrac.fr) et sa notification (ON n°2061) vous assure des essais normalisés et reconnus sur le marché français et européen.

Les matériels de ce laboratoire sont étalonnés et vérifiés régulièrement afin de vous assurer des essais parfaitement représentatifs et reconnus par le marché français et européen.

Les bancs d’essais dédiés ont été conçus spécialement par et pour CERIBOIS, vous permettant de venir faire effectuer des tests sur vos menuiseries (issues de n’importe quel type de matériau) mais aussi sur tout type de matériau brut.

 

Grâce à notre laboratoire, vous pouvez aussi faire effectuer des essais destructifs (traction, flexion, compression etc…) ainsi qu’un classement des bois de structure.

ESSAIS SUR MENUISERIES

Deux types d’essais sur menuiseries sont proposés par CERIBOIS :

  • L’essai de résistance mécanique
  • L’essai de casse d’angle

 

Souvent associé à l’essai AEV, l’essai de résistance mécanique permet principalement de déterminer les performances de résistance de l’ouvrant et de ses quincailleries associées.

Notre banc d’essai permet de bâtir, avec nous, le meilleur protocole de test, de valider la résistance des assemblages de vos menuiseries compte tenu de vos attentes, mais aussi de travailler sur plusieurs concepts dans une phase de développement.

 

Les tests suivant sont pratiqués :

  • Force de manœuvre (NF EN 1046-1 et NF EN 13115)
  • Résistance à la torsion statique (NF EN 14609 et NF EN 13115)
  • Résistance à la charge verticale (NF EN 14608 et NF EN 13115)
  • Résistance à l’arrachement des organes de rotation (NF P 20501 et NF P 20302)
  • Capacité de résistance des dispositifs de sécurité (NF P 20501 et NF EN 14609)

 

Quel que soit le matériau utilisé, la résistance mécanique des angles d’une menuiserie est importante. Avec les nouvelles technologies utilisées (collage, soudure, tourillons, vis mécaniques etc…) il est important de déterminer le niveau de résistance de vos angles.

 

CERIBOIS est à nouveau présent pour valider vos attentes en termes de résistance de vos assemblages mais aussi pour vous conseiller lors d’une phase de développement.

 

Pour les menuiseries en PVC, la détermination de la résistance des assemblages soudés en angles et en T est réalisée suivant la norme NF EN 514 (flexion par traction et flexion par compression). Les essais sur les autres matériaux sont directement inspirés de ce protocole.

 

Il nous est aussi possible de tester la résistance mécanique de vos assemblages. CERIBOIS est en capacité de tester tout types d’assemblages, qu’ils soient composés de pièces de même nature ou de nature différente. Au vu des plans de votre produit et des performances recherchées, nous vous proposerons un montage particulier ainsi que le mode de fourniture des résultats.

ESSAIS SUR MATÉRIAUX ET COMPOSANTS DE LA CONSTRUCTION

Avec les instruments de laboratoire à sa disposition, CERIBOIS est apte à tester tout type de matériaux.

CERIBOIS est équipé de machines de tests permettant des essais de résistance mécanique dans différentes configurations, que ce soit des assemblages de divers matériaux, des systèmes de fixation, des isolants ou matériaux divers (bois, aluminium, pvc, acier, composites, …), de la plus petite dimension jusqu’à des pièces de charpente atteignant 6,5 m de longueur.

Ce matériel équipé d’un vérin de 30 tonnes et de différents capteurs de forces adaptés, nous permet de répondre aux demandes de détermination des différents modules normés.

  • Flexion 3 points
  • Flexion 4 points
  • Arrachement (tiges, vis, assemblages, …)
  • Cisaillement (différents matériaux, joints de collage, …)
  • Traction
  • Dureté Monnin
  • Compression axiale
  • Compression transversale

CERIBOIS est en capacité d’effectuer tous les essais cités sur tout type de matériaux. Alors n’hésitez pas à entrer en contact avec nos spécialistes.

ESSAIS DE RÉSISTANCE AUX CHOCS

Les essais de résistance aux chocs sont pratiqués sur les menuiseries, les gardes corps, les ensembles menuisés, les diverses parois, les verrières, lanterneaux en toiture et autres grandes pièces de construction …

Ce test de sécurité permet de vérifier qu’aucun individu ne pourrait passer au travers et chuter. Mais aussi de vérifier qu’en cas de choc violent, il n’y aurait aucune projection pouvant blesser les individus situés derrière ou en dessous de l’ouvrage.

En fonction de la configuration retenue et son utilisation finale, différents corps de chocs seront utilisés pour les essais.

 

 

Nous réalisons ainsi régulièrement les essais suivants :

  • Choc de corps mou et lourd – NF EN 13049
  • Résistance au choc de corps dur – NF EN 950
  • Résistance au choc de corps mou et lourd pour les portes – NF EN 949
  • Essais de résistance au chocs (Choc D 0,5 / D 1 / M 3 / M 50) pour gardes-corps – NF P 08-301 et NF P 08-302
  • Essai de résistance à la traversée d’un corps mou de grande dimension M50 (essai 700 joules, 900 joules ou 1200 joules)

 

 

Mais cette liste n’est pas exhaustive et il convient de nous consulter pour étudier votre problématique et votre configuration.

Les différents essais peuvent également être réalisés sur site, c’est à dire dans votre atelier pour valider un prototype avant sa mise en œuvre ou alors directement en situation sur votre chantier en présence éventuelle de la maitrise d’œuvre et du bureau de contrôle.

Nous analyserons en amont avec vous les contraintes techniques et les différents aménagements à prévoir pour réaliser l’essai dans de bonnes conditions et en toute sécurité.

Nous définirons ensemble le protocole exact à suivre, s’il est normatif ou s’il est la résultante de votre éxigence.

 

CLASSEMENT DES BOIS DE STRUCTURE

Différents classements peuvent être effectués pour déterminer les performances des bois de structure :

CLASSEMENT NON DESTRUCTIF

Le matériel par analyse vibratoire (E-control développé par la société Innodura TB) permet le classement mécanique d’éléments structurels sans destruction. Cet outil portatif peut être utilisé au sein de notre laboratoire comme dans les locaux du client, voire directement sur le chantier.

Cet outil d’utilisation et de mise en œuvre rapide indique en instantané la classe de résistance obtenue pour chaque échantillon testé et valide ainsi le classement réalisé en amont par un opérateur. Le rapport d’analyse ainsi édité permet de répartir les pièces testées en différentes classes et de répondre ainsi aux exigences réglementaires ou contractuelles.

CLASSEMENT VISUEL

Dans le cadre du marquage CE des bois de structure, la très grande majorité des bois produits et commercialisés en France restent aujourd’hui classés visuellement suivant la norme NF B 52-001-1.

Avec ses experts, CERIBOIS réalise à la demande des prestations de classement sur site ou dans ses laboratoires de pièces de charpente suivant la norme. Le tri des échantillons permet la répartition entre les classes usuelles appropriées.

 

Ses experts interviennent aussi en formation pour apporter les compétences nécessaires aux opérateurs dans les scieries notamment avec plus de 400 scieries françaises formées par CERIBOIS ces dernières années.

 

Consultez nos formations techniques.

CLASSEMENT DESTRUCTIF
Banc Mécanique Matériaux Laboratoire Essais Céribois

Le classement destructif des éléments de structure utilisés dans la construction est réalisé sur le banc de rupture de CERIBOIS pour des pièces jusqu’à 6,5 m de long.

Il permet de déterminer, suivant des protocoles propres ou des normes, les résistances à :

  • Flexion 3 et 4 points – NF EN 408+A1
  • Arrachement – NF EN 13446 et NF EN 1382
  • Cisaillement – NF EN 392
  • Traction – NF EN 408
  • Dureté Monnin – NF B 51013
  • Compression axiale et transversale – NF EN 408